3ème Assemblée Générale à Beaulieu S/Layon (Maine et Loire) les 26 et 27 octobre 2001

26 et 27 octobre 2001
3ème Assemblée Générale
Beaulieu sur Layon (Maine et Loire)

Pour consulter les pages des autres AG
Cliquez sur le lien (zone bleue)

Pour consulter les pages des autres AG
Cliquez sur le lien (zone bleue)

1999 : 1ère Assemblée Générale
à Beaulieu-sur-Dordogne
2000 : 2ème Assemblée Générale à Beaulieu dans l'Hérault
2001: 3ème Assemblée Générale à Beaulieu sur Layon dans le Maine et Loire
2002 : 4ème Assemblée Générale à Beaulieu sous la Roche (Vendée)
2003 : 5ème Assemblée Générale à Beaulieu (Indre)
2004 : 6ème Assemblée Générale à Beaulieu-lès-Loches (Indre et Loire)

2005 :7ème Assemblée Générale à Beaulieu (Orne)
PHOTOS SOUVENIRS
Dans la presse

Assemblée générale des Beaulieu de France à Beaulieu sur Layon

Beaulieu sur Layon était chargé, cette année, d'organiser cette manifestation. Ce village de 1200 habitants situé à une vingtaine de kilomètres d'Angers se caractérise par sa situation climatique privilégiée (la fameuse"douceur angevine") qui en fait un bon terroir avec les célèbres vins d'Anjou et une zone céréalière. Le patrimoine culturel de cette région est très riche de par son passé fertile en événements.
C'est dans cet environnement agréable que Claudette Le Faou, vice-présidente de l'Alliance des Beaulieu de France et Daniel Jourdan, correspondant titulaire local de cette Alliance, se sont retrouvés les samedi 27 et dimanche 28 octobre en compagnie d’une centaine d’autres représentants de 9 Beaulieu de France.
L’accueil de la Municipalité et de tous les habitants de Beaulieu sur Layon fut chaleureux, de même que les visites du Château de Brissac et la tournée du Vignoble qui furent intéressantes.
Au cours de l’Assemblée Générale, le Président en évoquant le bilan moral de l’année écoulée, s'est félicité du nombre de personnes ayant effectué le déplacement (93 au total) et a estimé raisonnable de penser qu’une quinzaine de Beaulieu pourrait se réunir dans les prochaines années.
Il faut donc continuer à avancer en créant des projets concrets. Parmi ces projets, l’Assemblée a mis l’accent sur la communication entre nos communes. Cette communication peut se faire par l’outil moderne qu’est Internet, notamment à travers les échanges entre les Ecoles, les Associations, les Forums divers ... , mais elle doit se faire aussi par le biais de centres de rencontres (CDR) entre groupes d’intérêts communs .
En conclusion, l’Alliance a encore besoin de se structurer ; elle est en train de le faire par :
- la désignation dans chaque commune adhérente d’un correspondant-animateur,
- la mise au point d’un Logo commun,
- l’identification des Beaulieu par des fiches signalétiques qui pourront nourrir les informations données sur le site Internet,
- la sensibilisation des Associations.

Après la réélection du bureau, dont notre Maire reste vice-présidente, l’Assemblée fut conviée à dîner dans une demeure du 17ème siècle, dîner qui se prolongea par une agréable soirée.

Nous encourageons vivement tous les Beaulieurois intéressés par des échanges avec d’autres Beaulieu de France à prendre contact avec les correspondants locaux : Daniel Jourdan et Daniel Rodier.

EXTRAIT DU BULLETIN MUNICIPAL DE BEAULIEU (HERAULT)

Château de Brissac

C'est à Beaulieu-sur-Layon, dans le Maine et Loire, en Anjou, que les 26 et 27 octobre 2001, l'Alliance des Beaulieu de France et de tous pays a rassemblé ses membres, à l'occasion de sa troisième Assemblée Générale.
Bien que les dates initialement prévues aient dû être déplacées tardivement, ce qui a pu contrarier certains projets, la participation a été active, puisqu'au total, 93 personnes ont effectué le déplacement, et que 52 ont assisté à la réunion d'A.G.
Les Beaulieu représentés appartiennent aux départements suivants : Corrèze - Hérault - Indre - Isère - Loiret - Maine-et-Loire - Mayenne - Orne - Vendée. Ce qui constitue déjà un bon échantillonnage de la France profonde. D'autres Beaulieu, avec qui nous sommes en relation, se sont déclarés intéressés et ont l'intention d'être présents une prochaine fois. On peut donc s'attendre à rencontrer des habitants d'une quinzaine de Beaulieu différents aux prochaines réunions d'A.G., à Beaulieu-sous-la-Roche, en Vendée, en 2002, ou à Beaulieu dans l'Indre, en 2003... Tant mieux, car il s'agit d'une opportunité rare de se créer de nouvelles amitiés. Déjà, d'une année sur l'autre, les participants de la première heure se retrouvent avec grand plaisir et les invitations à se faire visite sont fréquentes.
Il faut dire que pour faciliter l'émergence de ce climat de convivialité, l'équipe municipale de Beaulieu-sur-Layon, comme celle de Beaulieu-sur-Dordogne en 1999 et de Beaulieu dans l'Hérault, en 2000, s'est employée à nous faire connaître et apprécier, en deux journées bien remplies, les ressources touristiques, gastronomiques et culturelles de leurs pays.
En plus de la participation à l'Assemblée Générale proprement dite, activité facultative et forcément un peu austère, le programme des festivités et réjouissances était varié. Pour éviter les déplacements en masse, on se répartissait par groupes, et pendant que certains allaient visiter le château de Brissac, le plus haut de France, dressé dans un cadre admirable, d'autres parcouraient les vignobles et se faisaient expliquer par des vignerons diserts les secrets de la pourriture noble et des vendanges tardives. On se retrouvait ensuite dans des caveaux dédiés à Saint Vincent pour des dégustations commentées de Coteaux du Layon, d'Anjou Villages, et de Cabernet.
Entre temps, on pouvait visiter aussi le village lui-même, avec sa chapelle du Xlle siècle et sa Vierge polychrome, sa mairie élégante aménagée dans l'ancienne habitation du collecteur des fermes de l'Abbaye du Ronceray, à Angers, ou encore le cercle de «boules de fort », jeu si particulier, qui se joue sur un sol doublement incliné, comme le fond d'une gabare. On comprend que ce jeu ait été inventé par des mariniers de la Loire ; et on imagine sa difficulté, surtout après une visite des caves ! Et, pour prolonger ces souvenirs, la municipalité a offert à chaque participant sur le départ un carton contenant une collection des meilleurs vins d'Anjou et du Layon. Alors, bravo et merci à tous !
On voit que l'Association : «Alliance des Beaulieu de France et de tous pays » dont nous sommes à l'origine, est bien vivante, même si certains de ses projets tardent à voir le jour. Pour l'instant deux réalisations sont en bonne voie. Un dossier de présentation des différents Beaulieu de France, et la création d'un site Internet, qui permettra aux écoles et aux associations de nos communes de dialoguer et de progresser ensemble.
Alain Duliscouët


Compte rendu de l'Assemblée Générale

Le président ouvre la séance et remercie les participants de leur présence. Cette année, 93 personnes ont effectué le déplacement, et 52 sont présentes dans la salle pour assister à l'Assemblée Générale. Ces résultats sont d'autant plus satisfaisants que la date initialement prévue pour l'A.G; a dû être changée, pour cause d'élections sénatoriales, ce qui a pu contrarier certains projets.

Le Président se félicite de l'efficacité et de la bonne entente, déployées à Beaulieu sur Layon, sous l'autorité et avec le plein appui du maire, Monsieur Marc Sylvestre, pour préparer et accueillir dignement les participants à l'Assemblée Générale de l'Alliance des Beaulieu de France et de tous pays".

Le président présente ses remerciements particuliers au responsable de la Commission, Jacques Guegnard, ainsi qu'à l'Office du Tourisme, et en particulier à Florence pour un travail important, sans oublier, bien entendu, le secrétariat de la Mairie.

Au total, les communes rassemblées ici sont au nombre de 9, comme en 2000, puisque Beaulieu lès Loches, représenté par son maire Monsieur Renard, intronisé aujourd'hui même Grand Maître d'une Confrérie, n'est pas là, tandis qu'une nouvelle commune, Beaulieu sur Oudon, en Mayenne, s'est associée pour la première fois à nos travaux. Le Président salue l'arrivée de ce nouveau Beaulieu, représenté par Monsieur Le Nain, qui a une grande expérience en matière d'animation rurale, à travers, en particulier, la fête et le musée des battages qui ont un grand succès dans sa commune.

Comme l'année dernière, Beaulieu en Angleterre, Beaulieu en Haute Loire, Beaulieu en Puy de Dôme, et Beaulieu dans le Calvados, cette année, d'autres Beaulieu, comme Beaulieu sur Mer, Beaulieu les Fontaines, et Beaulieu sur Sonnette ont manifesté leur sympathie pour notre Alliance, et regrettent de ne pouvoir participer à notre Assemblée Générale. Il est donc raisonnable de penser qu'une quinzaine de Beaulieu pourront être réunis aux Assemblées Générales dans les prochaines années.

On peut donc trouver que, dans notre association, les choses n'avancent pas vite. Mais l'essentiel, c'est qu'elles avancent. Il faut donc continuer nos efforts pour structurer et animer l'Alliance, à travers des projets concrets, et ainsi progresser régulièrement, dans l'intérêt de chacun et de tous.

RAPPORT MORAL
Les résultats d'avancement des différents éléments du programme 2000 sont examinés.

Opération Internet dans les écoles:

Isabelle REMY, que le président remercie pour l'ensemble de son travail, rend compte des résultats de l'enquête menée auprès des écoles.
Pratiquement tout le monde a répondu, et tout le monde est d'accord sur le principe. Mais, il n'y a pas d'école partout et tout le monde ne dispose pas d'un équipement informatique, encore moins d'une adresse électronique pour envoyer et recevoir des courriers électroniques. Monsieur EGROT, de Beaulieu sur Loire, très compétent en informatique, et qui peut aider les enseignants à s'équiper et à se former, devrait voir la question avec toutes les communes. Mais il est très occupé. Un participant signale qu'il faudrait mobiliser les écoles autour d'un projet concret. Par exemple dialoguer sur les vendanges.

Pour la promotion des communes vers l'extérieur, on cite l'existence d'un site « Mon clocher.com, » qui propose à toutes les communes rurales de manifester leur existence, et de communiquer. Mais on ne sait pas qui est derrière ce site, ni ses conditions d'accès. Il faudrait s'en informer.

En conclusion on note que :

-Il n'est pas nécessaire d'attendre d'avoir un site propre pour se servir d'Internet. Il suffirait que chaque commune ait une adresse électronique, et relève son courrier chaque matin.
-Il ne faut pas mélanger les deux objectifs : Animer les écoles par des échanges sur Internet; et développer l'Alliance à travers un site ouvert sur le monde.
Dans l'immédiat, il faut 1 / Compléter l'annuaire des adresses E-mail, pour pouvoir communiquer avec chaque commune adhérente, et 2/ Confier l'étude et le développement du projet Internet à une cellule de travail, regroupant des personnes compétentes. Monsieur EGROT de Beaulieu sur Loire, et Monsieur DANIN de Beaulieu sur Layon pourraient en constituer le noyau.

Les Correspondants-Animateurs

La désignation d'un Correspondant-Animateur de l'Alliance dans chaque commune est en cours de réalisation. Le président rappelle que le Correspondant ne se substitue pas au Maire, mais doit être choisi par lui et travailler avec lui en le soulageant, car le Maire ne peut s'occuper de tout. Pour cela, tous les courriers adressés aux communes doivent l'être en double exemplaire.

Le docteur Caumartin rappelle que la commune de Beaulieu sur Loire a recruté Isabelle Rémy pour aider au développement des projets de l'Alliance, et qu'elle est particulièrement à la disposition des Correspondants-Animateurs ainsi que de l'équipe de la commune qui prépare une Assemblée Générale.

Rappel des coordonnées d'Isabelle Rémy à Beaulieu sur Loire-Tel : 02 38 35 11 60. -Fax: 02 38 35 86 57

Le LOGO de l'Alliance
L'apposition d'un Logo clair et sympathique, sur tous les supports de communication de l'Alliance, depuis le papier à lettres jusqu'au site Internet, serait importante pour spécifier son existence. La question n'a pas avancé depuis les différentes propositions recueillies auprès des enfants de écoles, présentées lors d'une réunion. Plusieurs intervenants pensent que maintenant, il faudrait s'adresser à un professionnel pour présenter des projets aboutis. Mais qui interroger ? Pour quel budget ? Avec quel cahier des charges ? etc. Un participant propose d'interroger des personnes de sa connaissance, qui travaillent dans les arts graphiques et seraient susceptibles d'aider l'Alliance. Toute proposition précise allant dans ce sens sera appréciée. Un petit budget pourrait être dégagé. Monsieur Mercier fait apparaître qu'il serait souhaitable de pouvoir dire aux enfants des écoles qui ont fait des efforts sur le sujet, qu'on a retenu une de leurs idées. La main, la ronde, la couronne, la maison, la fleur, etc.

Identification des Beaulieu

Le rassemblement des fiches signalétiques demandées à chaque commune est très avancé. Isabelle Rémy a déjà beaucoup travaillé sur la réalisation d'un dossier de présentation des Beaulieu de France, qui pourra être distribué aux communes, et nourrira les informations données sur le site Internet.

Monsieur Mercier, Maire de Beaulieu sous la Roche, accepte de se charger dans l'immédiat de la réalisation d'un petit dépliant, localisant sur une carte tous les Beaulieu de France.

On rappelle que chaque commune doit adresser pour information, chacun de ses bulletins municipaux aux autres communes, ainsi qu'au Secrétariat de l'Alliance... Il faut aussi que chaque commune rappelle chaque année, le programme des différentes manifestations qu'elle a prévues. C'est par ces informations, photocopiées ou mises à disposition dans la bibliothèque communale, et dans les secrétariats de mairie, que les habitants de nos communes prendront conscience de la réalité de l'Alliance.

Sensibilisation des Associations.

Avec les écoles, les associations constituent un pole d'animation très important pour l'Alliance. Il faut donc d'abord les identifier et savoir qui fait quoi. Des participants dans la salle signalent que l'on pourrait rapprocher les membres des associations autour de centres d'intérêt communs, comme la philatélie, ou pour les amateurs d'archéologie, par exemple, le thème des vestiges gallo-romains dans nos communes.

Mais les associations les plus nombreuses et les plus faciles à animer sont les clubs du troisième âge. On pourrait facilement organiser des visites, avec de courts voyages en car, entre plusieurs Beaulieu d'une même région, avec un pot à la mairie.

Une discussion s'organise pour savoir si les Associations devraient ou non devenir, en propre, adhérentes de l'Alliance, quitte à former ensuite un collège particulier, représenté aux A.G. sans droit de vote, comme il a été prévu pour les lieux-dits. Finalement la proposition est repoussée. Les Associations resteront représentées dans l'Alliance par les communes qui les abritent.
En l'absence de Monsieur Renard, Trésorier, excusé, le Président présente le rapport financier.
Actuellement, le compte de l'Alliance présente un solde positif de 25 950 F. Le trésorier propose de déposer cette somme sur un compte-épargne. La proposition est retenue à l'unanimité.
Le Président signale que les perceptions virent les montants des cotisations sur le compte de l'Alliance, avec «Commune de Beaulieu » comme seule mention de l'émetteur. D'où une difficulté à savoir qui est à jour, et qui ne l'est pas. Il faudrait donc que chacun se rapproche de son percepteur pour lui demander de mieux identifier la commune payante, peut-être en notant le numéro du département. Par exemple, Beaulieu 61, pour Beaulieu dans l'Orne. Le cas de deux Beaulieu sur un même département sera examiné à part.

Avec l'Euro, le trésorier propose que le droit d'entrée, actuellement de 300 francs, passe à la valeur approchée de 46 Euros, et que la cotisation de 2 francs par habitant passe à 0,31 Euros par habitant. La proposition est acceptée à l'unanimité.

COMPOSITION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Madame Karist, secrétaire adjointe de l'Alliance, souhaite abandonner son poste, pour raisons personnelles. Son départ est regretté par tous, mais elle assure qu'elle restera, proche des travaux de l'Alliance. Avec l'assentiment général, elle sera remplacée au poste de secrétaire adjointe par Madame LEYGONIE, de l'Office de Tourisme de Beaulieu sur Dordogne.

Monsieur Berthelot, Président, accepte d'être reconduit dans ses fonctions, ainsi que Madame Le Faou, vice Présidente. Monsieur Sylvestre, Maire de Beaulieu sur Layon, entre au conseil d'administration où il représentera sa commune. Monsieur Renard, absent excusé, a fait savoir au président qu'il acceptait de continuer à assumer la fonction de Trésorier. et les autres membres du bureau acceptent également de continuer à occuper leur même poste. Toutes ces propositions sont acceptées à l'unanimité.

http//:www.beaulieu-de-france.com
designed and maintained by L8RMEDIA
Copyright-Alliance des Beaulieu de France- 2003