Page web de Beaulieu-en-Argonne                                                                                       Retrouver la page d'accueil ici

 

Présentation
Beaulieu en Argonne



Beaulieu-en-Argonne est un charmant village de la Meuse, situé à 35 kilomètres de Bar-le-Duc et de Verdun.

Niché à 275 mètres de hauteur,  sur un plateau, il offre un beau point de vue sur la Meuse et les forêts du massif de l'Argonne.

La visite de ces lieux vous amènera également à apprécier son église, et l'ermitage de Saint-Rouin situé dans la forêt domaniale de Beaulieu

Il a été récompensé à de multiples reprises pour son fleurissement et est aujourd'hui classé à ce titre par le CNVVF (Conseil National des Villes et Villages Fleuris) :
village fleuri 4 étoiles.

Beaulieu en Argonne est une étape pour les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

C'est une halte de repos pour les randonneurs,les cyclistes, les ornithologues , les motards et camping-caristes.

Beaulieu-en-Argonne,
37 habitants, est à la fois un village-rue, une impasse, un promontoire, un village perché au milieu de la forêt.

Coordonnées GPS

Latitude : 49.03240
Longitude : 5.06888

Le code postal de Beaulieu-en-Argonne
est 55250

On les appelle ...


 
 
Mairie
Mairie
 19, Grande rue
55250 Beaulieu-en-Argonne


Horaires d'ouverture

Lundi : 9h15 à 12h00

Téléphone :

+33 3 29 70 68 62
Fax :
+33 3 29 70 68 62

Email:

Site officiel de la mairie :
http://www.beaulieu-en-argonne.fr/

MAIRE

Jean-Marie BOUCHET

Maire
de Beaulieu-en-Argonne


CONSEIL MUNICIPAL

GUYOT Alain

OEILLET Michel

BOUCHET Jean-Marie

CHAUDRON Xavier

KARCHER Philippe

LATYK Florence

BLONDEL-MATHIS Karen
 
 

Correspondants de l’Alliance

Jean Marie Bouchet

 

 


 

Beaulieu en Argonne  (Meuse)
Images de Beaulieu-en-Argonne 

Un peu d'histoire :
La naissance de Beaulieu-en-Argonne est liée à la venue d'un ecclésiastique d'Ecosse, Saint Rodingue, nommé Saint Rouin : il se retira en forêt d'Argonne, dans un bois nommé Vaslogium avec quelques disciples.

Austrasius, seigneur de Waly et de cette forêt, les en chassa, fâché qu'ils se soient établis dans ce terrain sans sa permission.
Saint Rouin partit pour Rome visiter les tombeaux des Saints Apôtres. A son retour, il fut appelé par Austrasius dont la famille était tombée gravement malade et qui considérait cela comme une punition divine. Saint Rouin les guérit par ses prières et Austrasius, reconnaissant, lui donna Vaslogium et lui permit d'y bâtir un monastère.
Après l'avoir établi, Saint Rouin se retira dans son ermitage de Bonneval, à une demi-lieue de Beaulieu. Il y mourut vers l'an 680 et fut enterré à Beaulieu, devant l'Autel de Saint Jean l'évangéliste .
On célèbre sa fête le 17 septembre.

L'abbaye, plusieurs fois détruite puis reconstruite, fut vendue à la Révolution et dispersée.
Aujourd'hui restent 
les communs de l'Abbaye, le pressoir en chêne, classé monument historique, l'ermitage de Saint Rouin et le mur des moines.

Des
fortifications sont signalées dès afin du Xillème siècle. Un mur de près de 200 mètres, connu sous le nom de "mur des moines" borde le Ranc méridional du sommet.

Situé entre les communs de l'abbaye el la croix de Saint-Popon, il amplifie l'escarpement naturel du relief. Epais d'au moins 3 mètres à sa base,il est conservé sur une dizaine de mètres de hauteur. Sa face externe, la seule visible, est maçonnée en briques régulières disposées selon des lits horizontaux entre des raidisseurs verticaux en pierre de taille espacés d'environ 3,60 mètres.

Dès l'entrée du village, on est accueilli par une rangée de tilleuls dont  les 3 derniers ont été plantés en 1989 pour la célébration du bicentenaire de la Révolution.
Les deux marronniers qui sont en face ont été plantés vers 1850.

L’Eglise Saint Rouin




L'église paroissiale,

vouée à Saint- Rouin,
a été construite en
1623 par les
moines, à son emplacement actuel,
pour les villageois de Beaulieu.

Réparée ou reconstruite à partir
de cette date à de nornbreuses reprises,
elle est rebâtie en
1880 dans un style néogolhique.



Ouverte en permanence, l'église présente
les reliques de
Saint-Rouin et de Saint-  Maurice
dans deux reliquaires situés
de part et d'autre du transept.

Le pressoir
du XII ème siècle

Vestige de l'Abbaye il est en chêne du XII éme siècle .
Le
pressoir de Beaulieu-en Argonne est un pressoir à arbre, conçu sur le principe millénaire du levier. Il n'est pas daté avec précision.
Dépourvu de pièces métalliques à l'exception de la vis en bois de charme (changée en 1711),il ne présente pas d'autres indications datées.
 

Le pressurage était une opération longue qui durait de 12 à 20 heures. Il permettait de presser en une seule cuvée environ 5 000 litres de vin. Ce pressoir, installé dans les communs de l'ancienne abbaye fut sauvé en 1921, par le Président de la République Raymond Poincaré qui le fit classer Monument Historique. Il a fonctionné jusqu'en 1900.
Chapelle de Saint-Rouin

Ermitage de Saint Rouin  

La Chapelle blottie au cœur de la forêt fut reconstruite a l'emplacement d'un oratoire du XVII éme siècle érigé sur le site de l'ancien ermitage.
Construite entre 1959 et 1961, la Chapelle frappe par sa modernité "tant par la forme :
un bloc trapézoïdal sur 6 pilotis, que par les matériaux utilisés : béton, verre, métaux inoxydables.  D'aspect très
ascétique, cette chapelle s'intègre harmonieusement dans ce cadre de verdure de la forêt"

"Une véritable œuvre d'art. Même le gratte-pieds est à contempler, sans parler de l'originale porte, œuvre de l'artiste Pierre Szekely. Cette porte à peine franchie, pour peu que le soleil ait daigné montrer le bout de son nez, le visiteur est alors plongé dans les reflets multicolores produits par les vitraux."

L' architecte était le moine bénédictin L.B. RAYSSIGNIER, élève de Le Corbusier. Bando Kimie , fille du peintre japonais TOSHIO  BANDO, a signé les vitraux .

RETABLE DE L'ASSOMPTION ,
seul vestige de  l'église de Beaulieu,
il est classé aux monuments historiques depuis 1972. : c'est l'un des vestiges de l'église de l'abbaye.

(Il y en a d'autres dont les stalles des moines, qui ont été transférées à Autrecourt sur Aire)

Forêt de Beaulieu-en-Argonne : essences et économie

L'Argonne, 1 000 km2 sur 3 départements dont 450 km2 en Meuse, boisée à 50% sur le département
L'Argonne étant très vallonnée, toutes les pentes sont boisées en feuillus ainsi qu'une partie centrale en plateau, soit un taux de boisement de 47 % et 90% pour la commune.


La forêt de Beaulieu-en-Argonne est une forêt de ravins composée d'essences variées avec affinités nettement montagnardes : ormes de montagne (dont les plus gros sujets ont disparu dans les années 80), érables sycomore, tilleuls, hêtres, dont les plus beaux sujets peuvent atteindre 42m , frênes (menacés par un champignon, la chalara), épicéas, pin douglas, chênes pédonculés (certains ont servi à refaire la charpente du château de Lunéville) et chênes sessiles dont le bois est apprécié en parqueterie et en tonnellerie, ce bois étant exporté dans les vignobles du monde entier.
On note la présence de fougères rares  (langue de cerf) et de belles stations de lathrée écailleuse (+ 50 pieds).
Actuellement
peu de scieries locales, les résineux sont travaillés en Belgique ou à + de 200 km , les feuillus sont sciés dans la région , les chênes très prisés en tonnellerie utilisés en France, mais aussi exportés et transformés dans tous les vignobles du monde. Les petits bois et les houppiers servent pour la fabrication de pâte à papier ou de panneaux en Belgique ou au Luxembourg essentiellement.
Les entreprises exploitant la forêt sont de la région mais emploient des bûcherons venus de l'est de l'Europe ou de Turquie

Les anciennes activités forestières ou autres du 19ème et de
la 1ere moitié du 20 ème siècle ont disparu.

Bûcherons débardeurs locaux qui construisaient une baraque (qui leur servait de logement)
sur leur coupe qui duraient 2 ans
Scieurs de long : fabrication de poutres sur place en forêt
Charbonniers qui fabriquaient sur place pour éviter du transport du bois
(poids au m3, 5 fois supérieur du bois par rapport au charbon)

VISITER BEAULIEU-EN-ARGONNE

La Mairie et l'office de tourisme proposent une découverte de ce fleurissement
et également du patrimoine de la commune à travers son pressoir, les vestiges de son     ancienne abbaye et ses maisons à pans de bois.
Visites "patrimoine et fleurissement "proposées par la mairie et l'OTSI.

Renseignements en mairie ou à l'office de tourisme "Meuse grand sud"  

Ci-dessous une visite guidée par Jean Marie Bouchet qui fait découvrir le village
à un groupe de Camping-caristes.

 


 

 

Hostellerie de l'abbaye

L' Hôtel deux étoiles possède 8 chambres permettant d'accueillir des personnes seules, en couple ou en famille.

L'hôtel de Beaulieu-en-Argonne vous propose : 

• 6 chambres avec balcon avec vue panoramique sur la vallée
• 2 chambres avec vue sur le village fleuri
L'hôtel est ouvert tous les jours .

 Les animaux sont acceptés gratuitement.
 
La salle de restaurant peut accueillir jusqu'à 26 personnes.
Elle est confortable et lumineuse. 
La terrasse a une capacité de 60 personnes.

 Le restaurant est ouvert à midi de 12 h à 14 h le samedi et le dimanche .
Le mercredi , le jeudi et le vendredi midi uniquement
sur réservation une journée d'avance.
Ouvert tous les soirs , excepté le lundi de 19h à 21h30.

HOSTELLERIE DE L'ABBAYE



HOSTELLERIE DE L'ABBAYE
7 Grande Rue
55250 BEAULIEU EN ARGONNE

Tél : 07 71 75 39 34

Restaurant d'hôtel

Le restaurant est ouvert le vendredi , samedi et
dimanche de midi à 23H59!

Très convivial, bonne table ou l'on consomme de bons produits locaux, particulièrement" la viande produite par le restaurateur lui-même le sympathique patron Xavier."

L'Austrasius



RESTAURANT CREPERIE L'AUSTRASIUS

RESTAURANT CREPERIE L'AUSTRASIUS
2 Grande Rue
55250 BEAULIEU EN ARGONNE
Tél : 03 29 75 05 87

Des concerts de musique y sont
parfois organisés.


Le merveilleux
 Domaine de Chatel
 dont l'allée d'arbres menant à une statue attire le regard du passant.

 

Séjour de luxe à la campagne


CADRE LUXUEUX, CALME, JARDIN EXCEPTIONNEL...

 

 

Les 2 gîtes sont voisins et peuvent accueillir un groupe de 8 à 9 personnes.

 

Les gîtes donnent accès à un grand jardin très bien entretenu, aux nombreux buissons et fleurs et offrant une très belle vue plongeante sur la forêt argonnaise.
 

Le jardin dispose d'une piscine autour de laquelle une poolhouse avec un salon de détente couvert et une petite cuisine

Patrimoine et curiosités

Le monument aux morts est entouré de différents rosiers mémoriels. On peut y voir, entre autres, les rosiers "Verdun", 'La Marne", "Garance".
Le rosier la Marne a été créé en 1915 par les frères Barbier à Orléans en souvenir de la bataille de 1914. Les mêmes rosiéristes ont créé le rosier "Verdun" en 1918, en hommage aux 163 000 combattants français tombés lors de la bataille de Verdun en 1916.
L'association Agir pour le Verdunois a réinscrit ce rosier dans les catalogues et a créé le rosier Garance a l'occasion de la célébration du centenaire de la bataille de Verdun.


La petite place au monument aux morts (Place Centrale), à gauche, une grande allée principale menant au loin à l'église dont vous pouvez apercevoir le clocher dans cette merveilleuse perspective.

Table d'orientation

La table panoramique offre une vue sur le Barrois et le plateau de la Vaux Marie (combats de 1914) avec ses éoliennes.
À gauche, on aperçoit la côte de Waly avec son habitat du néolithique, tandis qu'à droite, se situent le pain de sucre, puis la butte de Saint-Maxe avec des vestiges de la chapelle du Moyen-Âge.

A Beaulieu-en-Argonne, il n'y a que le terrain de foot
que l'on tond souvent !

Une tonte trop rase ne permet pas aux végétaux de fleurir, ce qui limite la pollinisation et donc la dissémination des espèces. Les conditions sont défavorables au développement de la faune et de la microfaune qui a progressivement tendance à déserter les terrains. Une pelouse plus haute, c'est beau pour les yeux et meilleur pour la terre !

Un peu plus loin, la mairie, elle, semble tout droit sortie d'une carte postale d'un village montagnard : un chalet ravissant ! Enfin, bordée d'hortensias énormes,
Au bout de la rue un jardin a été créé par la commune en 2014.
Il cotoie le terrain de jeux des enfants, c'est une pépinière pour la production de plantes utilisees pour le fleurissement. On y fait des semis, des boutures, des essais. 0n y trouve aussi des aromatiques
Notre Dame d'Argonne

Ici, le jardin incroyable et fantaisiste , constitué
d'une centaine de statues et de figurines.

MONUMENT DU CHATEL
érigé en 1858 par une famille de Beaulieu : Nicolas NOUVEAU et son épouse Césarie EZEBLIN
 
CREDIT PHOTO / F. MERCENIER
Bellocois et Bellocoises, Beaulieurois et Beaulieuroises.
Les Mange – Agasses, Bellilociens et Bellilociennes, Bellocéens et Bellocéennes
Bellilocains et Bellilocaines, Berlugans et Berluganes, Beaulieurains et
Beaulieuraines et autres habitants des Beaulieu de France, rendez vous
à Beaulieu en Argonne !


Vous y serez très bien accueillis.

http//:www.beaulieu-de-france.com
Copyright-Alliance des Beaulieu de France- 2003  

Site officiel de la mairie de
Beaulieu -en Argonne


 

Agenda des manifestations et activités

 

Le village s'anime régulièrement avec :


une galerie accueillant des artistes-peintres et des groupes de musique

Des départs de
randonnées vers les  bois environnants
sont organisées : sentiers balisés à partir du parking de l'abbaye, plans disponibles chez les restaurateurs
et en mairie.

Plusieurs parcours , dont un très facile d'accès pour les familles et un parcours VTT.

• une brocante : le 2ème dimanche du mois d'août: chaque année depuis plus de 30 ans....

 

 

 


Association de l'Abbaye

La Galerie de l'Abbaye
 

"Cette galerie d'art, nichée au coeur du village, se trouve à proximité du pressoir en chêne de Beaulieu.
Depuis 14 ans, Caroline Grisolet, la maîtresse de maison, organise des expositions à thème dans un cadre authentique.
Chaque année, " Les 4 heures des artistes " permettent de découvrir les talents locaux tout en dégustant de délicieuses pâtisseries faites maison. Des concerts avec dîners sont occasionnellement organisées dans la salle du vieux pressoir, renseignements par téléphone. Il est aussi possible d'emporter des produits artisanaux et des spécialités du terroir."

2, place Centrale
55250 Beaulieu-en-Argonne


La Mazurie

-LA MAZURIE ancienne ferme de l’abbaye transformée en centre d’accueil permanent par la FOL de la Meuse en 1962 : accueil de colonies de vacances, de classes de découverte,
d’associations

.La Mazurie est située à la frontière du massif argonnais (dont le nom vient du celte "ar goat" c'est à dire "le bois"), dans le département de la Meuse, à 240 mètres d'altitude, dans une région touristique où les forêts de haute futaie, les étangs, les cultures et les prairies se succèdent de collines en vallons. 

Elle est implantée sur la commune de Beaulieu-en-Argonne, village fleuri, à une trentaine de kilomètres de Bar-le-Duc et Verdun. 

Agréé par l'éducation Nationale et la DDCSPP, le centre de la Mazurie a une capacité de 2 ou 3 classes et dispose de 81 lits, deux salles de classes, deux salles d'activités polyvalentes,une bibliothèque, deux salles à manger dont une avec une cheminée. Huit chambres de 2 à 5 lits sont équipées de lavabo et de douches, neuf chambres de 2 à 8 lits ont des douches dans le couloir. 

village fleuri 4 étoiles.